Préservation de la nature : l’élément qu’il nous manquait ou De l’humilité, Partie I.

N’avons-nous pas tous eu à un moment donné, ce sentiment que quelque chose manquait ?  Le débat démocratique, la technique salvatrice, les avertissements solennels, les efforts consentis, le progrès prometteur… et si, malgré tout, rien ne pouvait empêcher l’humanité de (con)courir à sa perte ?

Dans ce qui pourrait être pris pour un pamphlet incisif mais qui est un fait un hymne écologiste, l’artiste Kalimat nous révèle un élément à la racine des préoccupations environnementales, mais encore trop peu conscientisé et évoqué. Pour un savoir un peu plus, accompagnons-le dans cette exploration à deux voix :

Pour écouter le titre Océan de plastique de Kalimat, cliquer sur lien ci-dessous

 plasticeyeMidway-Message-from-the-Gyre-CF000313-18x24-Chris-Jordan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s